dimanche 22 mars 2020

Han d'Islande

Je continue le challenge avec Victor Hugo ! Bon, c'est un joli livre d'aventure que celui-ci mais sans grande surprise. Décidément, je n'ai pas beaucoup de classiques de dingue sur ma PAL ! 



Nous sommes en Norvège, auprès d'Ordener, un jeune homme qui se donne pour mission de tuer Han d'Islande et de laver l'honneur de Schumaker, ancien conseiller royal, emprisonné avec sa fille Ethel. Il faut dire qu'Ordener est tombé amoureux d'Ethel et qu'il a connaissance de documents qui pourraient laver son père de l'accusation qui l'a jeté en prison. On le suit dans une aventure à travers la Norvège, à la poursuite du criminel Han d'Islande, connu pour ses meurtres, ses viols, ses rapines et son ours blanc. Il est si maléfique que tous le craignent (ouh, voilà le grand méchant). 
En parallèle, se joue une histoire politique qui vise à se débarrasser définitivement de Schumaker en fomentant une révolte parmi les mineurs et les chasseurs... qui serait sponsorisée par le comte emprisonné. Evidemment, tout cela se termine par des violences, un tribunal et une prison... mais je ne vous dirai pas pour qui !

Pourquoi n'ai-je pas complètement adhéré ? J'ai trouvé le roman ultra manichéen et les personnages pas très intéressants. J'ai eu l'impression de lire un roman feuilleton de Dumas ou Walter Scott avec 15 rebondissements à la minute. J'ai trouvé la forme du roman presque dommage par rapport à ce qu'aurait été la forme théâtrale. 
Ce qui m'a plu ? Les questions autour de la pauvreté et de la révolte. Les questions sur la peine de mort. Les descriptions de paysages, très romantiques et la nuit chez le bourreau.

Un challenge à poursuivre...



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !