dimanche 26 novembre 2006

Cosmopolitan

Les revues féminines ne me passionnent pas. Les pages "beauté" m'ennuient. Les pages "mode" montrent des vêtements que je n'oserais jamais porter ou que je n'ai pas les moyens d'acheter. L'horoscope n'a pas honte de me mentir tous les mois. Les critiques ne correspondent pas toujours à mes goûts. Les interviews deviennent pénibles si le journaliste pose des questions stupides ou si l'interessé ne m'interesse pas. Les pages "sexe" me font rougir et je me cache pour les lire.
Et un jour, malgré une lecture antérieure décevante, une amie me prête Cosmopolitan. Comme ça, pour lire, pour rire, pour me détendre. Je me promets de le lui rendre dès que possible et me jure de ne pas le lire. Ennui ou curiosité, je feuillète... et je ris, et je ris. Depuis, j'achète parfois Cosmopolitan, je suis déçue certains mois, je m'amuse beaucoup d'autres mois.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !