lundi 16 mars 2020

Les voleurs de beauté

C'est un drôle de roman que je sors de ma PAL. Ecrit par Pascal Bruckner, il campe l'histoire d'un homme singulier, qui, durant trois jours de canicule à Paris, se confie à une psychiatre. 
Contrastant avec la chaleur de la capitale, son histoire commence sous une tempête de neige, entre la France et la Suisse. Au retour d'un séjour au ski, Hélène et Benjamin se retrouvent en rade. Ils avisent une maison isolée dont les habitants les hébergent. Mais l'ambiance est bizarre entre ce vieux beau et son serviteur hideux. 
Au fil des pages, on découvre Benjamin, plagiaire sauvé par sa riche maîtresse. Anti-héros tout sauf attachant, Benjamin nous dégoûte par tant de lâcheté et d'égoïsme. Et l'on comprend un peux mieux qui sont les hôtes-geôliers, irrités par tant de jeunesse et de beauté. Personnages, caricaturaux également, ils ne nous intéressent guère. Et encore moins la psychiatre qui reçoit le témoignage de Benjamin, tout en faisant n'importe quoi à l’hôpital. 
Ce qui retient le lecteur, c'est l'intrigue, entre le thriller et le roman fantastique... qui tourne en eau de boudin. Quant au sujet de la beauté et du vieillissement, il tourne vite à la leçon de morale. Dommage car il est plutôt riche à exploiter.


Un roman que je ne conseillerai pas !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !