lundi 21 mai 2007

La pyramide oubliée

Depuis le temps que je salivais devant le dernier Elizabeth Peters... qui était sur le haut de ma PAL mais que je m'interdisais de lire avant la fin des exams, j'ai enfin pu profiter de l'ambiance hors norme de ce policier. Je ne suis pas objective avec cette série. Si l'un est traduit, je l'achète immédiatement, et les autres, en VO, sont bien cachés dans ma PAL, histoire de garder un peu de suspence. Mais dès que j'en lis un, j'ai très envie de poursuivre avec le reste de la série ! Le dernier n'échappe pas à cette règle, j'ai sorti Lord of the Silent de la PAL.

Egypte, 1908. Amélia Peabody et son cher Emerson fouillent cette année une pyramide. Voilà qui devrait satisfaire Amélia, mais cet endroit ne mérite vraiment pas ce nom, il s'agit plus d'un tas de cailloux. Divers accidents s'y produisent... qui éveillent les soupçons de la famille. Encore un ennemi à arrêter ! Sans compter qu'une affaire de fausses antiquités et un trafic de drogue viennent troubler la tranquillité de cette saison. Ajoutons qu'on y retrouve un Percy plus odieux que jamais, un Ramsès très mystérieux (David n'est pas là pour recueillir ses confidences) et Horus maté par un nouvel arrivant !
Ce tome est aussi celui du mariage de David et Lia, quant à Ramsès et Nefret... tout se complique ! Ce que j'adore dans cette série, c'est l'humour de son auteur. On rit à toutes les pages, les personnages sont très attachants et les rebondissements perpétuels. Certes, ce n'est pas de la grande littérature, mais c'est un des rares polars qui m'accroche, peut être parce qu'il s'éloigne du genre. Pour les curieux, il existe un petit site... et un autre en français.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !