samedi 26 mai 2007

Praxitèle

Voilà une expo qui porte bien son nom : on y parle de Praxitèle, sa vie (très peu), son oeuvre ou du moins ce qu'on en connait (très Lagarde et Michard cette formulation !) mais quant à y voir ses oeuvres, c'est une autre affaire ! Des copies romaines, des copies de copies (XVII-XIX) et beaucoup de fantasmes. Pour une fois, des visiteurs qui ne se bousculent pas dans ces salles du Louvre... et qui passent en regardant à peine les oeuvres. A croire que la sculpture est plus désinvolte que la peinture. Pourtant, il faut accorder son regard et sa précision à ces statues. Si elles étaient "toutes pareilles" (dixit une tite dame), on ne prendrait pas la peine de se les faire prêter, que diable !
Cette visite est donc très sympathique, les commentaires sont clairs et la perspective choisie intéressante. Certes, on sort en ce disant "Ceci n'est pas de Praxitèle" quoique... deux bases portent quand même un joli Praxiteles Epoiesen.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !