samedi 3 septembre 2011

Contes Myalgiques II. Les atouts du diable


Ce deuxième volume de nouvelles de Nathalie Dau m'a moins touché que le précédent, je dois vous l'avouer. Est-ce le thème ? l'habitude ? Aucune idée mais j'ai été moins réceptive.


Bon, je vais tout de même vous signaler ma favorite : Knock, knock, knocking on Hell's door. Elle concerne un jeune garçon, envoyé à la mine pour faire vivre sa famille. Pas de sentimentalisme, c'est son boulot, c'est son destin. Mais il se méfie car à creuser la terre, on est bien vite sur les domaines du diable... Une très belle interprétation des contes et rumeurs du monde minier.
Raven Party était assez prévisible mais sympa dans le genre 'j'ai un accident au milieu de nulle part".
J'ai aimé la tristesse de Pour Camille et cette ambiance de Noël.
Celle qui demeurait a aussi fait résonner des sons et des images en moi de même que Pour qui sonne Clochette ?
Et Le saut de l'ange devrait plaire à qui aime la compagnie des chats.

Bien sûr, il y a encore bien des nouvelles dans ce recueil, toutes portées par cette jolie plume et cette pertinence des sensations, des mots et des images. Les inspirations sont multiples, contemporaines ou historiques, européennes et africaines, amazoniennes et légendaires...
Bref, il y en a pour tous et toutes et chacun peut y trouver son bonheur !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !