dimanche 13 novembre 2011

Courrier sud

Voilà un roman un peu étrange. Histoire d'amour et d'aviateur.

Bernis est un pilote, habitué à sa carlingue solitaire. Entre deux voyages, il rentre en ville et fréquente amis et cafés. Geneviève, amour de jeunesse, mariée, vient de subir un traumatisme. Elle quitte son époux et rejoint Bernis. Mais leur histoire sombre immédiatement dans le glauque, l'absurde.
Et là aussi, l'aviation, les paysages, les dangers, la solitude et l'héroisme.

Une écriture que j'ai trouvée plus dure que dans Vol de nuit.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !