jeudi 6 décembre 2012

Imaginez l'imaginaire


Je suis allée voir les expositions du Palais de Tokyo parce que j'en ai eu l'occasion et que j'étais curieuse de redécouvrir ce lieu.
Hélas, je crois que je suis restée hermétique à la plupart des oeuvres présentées. 

La partie qui m'a plu, c'est Matières premières de Fabrice Hyber. Dans chacune des salles, un univers propre émerge. Il sait mettre l'éclair et l'arc-en-ciel en boite, crée un labyrinthe de linge étendu, propose des jeux de balle et de couleurs. Bref, un univers à la fois très ancré dans le réel mais qui le réinvente, le reconstruit et laisse le visiteur se promener dans et autour de ses oeuvres. Y participer.
Par contre, je n'ai pas trop suivi tout ce qui était art vidéo. Cela ne m'a pas intéressée plus que ça à part Neil Beloufa, plutôt sympathique et amusant. 
Pour les photos d'Alexandre Kojève, je suis un peu sceptique mais pourquoi pas. 
Et la partie du niveau 0 était plutôt chouette.

Ce que je n'aime pas dans ce lieu, c'est qu'il n'y a pas grand chose à quoi se raccrocher : cartels minimalistes, espaces immenses avec des oeuvres qui dialoguent plus ou moins entre elles sans que l'on comprenne ces choix de présentation. Bref, j'aime pas ne pas apprécier et ne pas comprendre. Mais j'aime découvrir et que l'on m'apprenne des choses.

Ah, il y a aussi une petite expo Chloé avec photos et vétements. Elle ne m'a pas épatée mais j'imagine que ça peut plaire aux fashionatas.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !