vendredi 26 avril 2013

1583. Ault, la ville engloutie

En découvrant ce roman de Sylvette Mathieu au Salon du livre, j'ai immédiatement pensé à Arsène. Figurez-vous que c'est un coin qu'elle aime bien. Curieuse, j'ai acheté le livre.


L'histoire se déroule effectivement à Ault, ville côtière de Picardie. Au XVIe siècle, pendant les guerres de religion. Figurez-vous que le duc de Guise, qui n'est pas bien loin, manigance des trucs pas clairs. Et que Ault dissimule ses complots.
On suit plusieurs personnages : un jésuite anglais, quatre nanas, un pêcheur... Bon, on suit surtout les filles pendant quelques jours, avant l'ouragan qui engloutit une partie de la ville. Et gène bien les comploteurs.

L'intrigue est intéressante, on attend la catastrophe annoncée avec frayeur, on voit périr les habitants etc. Mais avant cela, on a dû subir quelques moments d'histoire des techniques de la pêche (vers des sables, taille des filets, etc.) ou l'histoire de la tulipe et de son apparition en Europe. Bref, des passages qui s'intègrent mal au récit et font un peu "moi, je sais, moi, je sais". Et les personnages sont assez caricaturaux... 

Ce qui est réellement intéressant dans ce livre, c'est de découvrir la façon dont l'auteur a mené ses recherches en archives mais surtout sur le terrain. Dommage pour ces petites insertions historiques qui nuisent à la fluidité du style...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !