mercredi 6 septembre 2017

Les petits riens de la vie

Ces nouvelles de Grace Paley ne me laisseront pas un souvenir inoubliable. À peine terminées, je ne me souviens pas de chacune en détail.
 
L'ambiance générale est celle de l'Amérique urbaine des classes pauvres et juive. Il y a généralement une femme et mère au centre, qui tente mollement d'élever ses enfants et de subvenir aux besoins de la famille. Le ton est léger, porté à l'humour et aux histoires de fesses, mais la réalité semble plutôt sombre. Ni l'écriture ni les thèmes ne m'ont réellement plu, je vous propose tout de même les titres du recueil :
Matisse, Odalisque à l'échiquier

Au revoir et bonne chance. L'aventure d'une jeune caissière d'un théâtre avec Vlachkine, un acteur à la mode.
Jeune femme, vieille femme. Une petite soeur pique son amoureux à sa grande soeur, ambiance Libération et Lolita.
Le rôti rose pale. Retrouvailles d'Anna et Peter dans un parc, il lui file un coup de main pour porter des cartons et se retrouve dans son lit.
La voix la plus forte. Une petite juive, Shirley, devient narratrice pour le spectacle de Noël de l'école.
Le concours. Freddy aime beaucoup les filles, surtout Dot. Pour lui plaire, il l'aide à jouer à un concours "Cent juifs à la une".
Un intérêt dans la vie. Elle commence ainsi : "Une année, à Noël, mon mari m'a donné un balai". Et ça se poursuit par le départ du mari qui l'abandonne avec ses enfants. Et le fils de la voisine qui passe la voir réguliérement.
Un diamètre irrévocable. Charles rencontre Cindy. Il est un peu vieux pour elle mais qu'à cela ne tienne ! Et il se retrouve marié.
Deux brèves histoires tristes tirées d'une vie longue et heureuse : 1. Les éléveurs de garçonnets d'occasion. Blême et Blafard, l'un père naturel, l'autre adoptif avec leur femme, Faith. 2. Un sujet d'enfance. La même Faith avec ses enfants et son ami Clifford.
A l'époque qui fit des singes de nous tous. Eddie élabore des inventions avec ses amis dans le cellier de l'immeuble.
La vérité flottante. Elle cherche un boulot, il lui invente un CV de rêve. Avec changement de nom du personnage masculin à chaque phrase.
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !