mercredi 16 janvier 2019

Créatures d'un jour

Qui m'a dit qu'il fallait lire Irvin Yalom ? Que ça me plairait ? Impossible de m'en souvenir et bizarre que l'on ait pensé cela car si j'ai lu ce livre sans déplaisir particulier, ce n'était pas non plus inoubliable, loin de là. 

On y découvre à travers une dizaine de récits des patients que le psychothérapeute a rencontré. Des patients de quelques séances comme des patients de toute une vie. Chaque situation est une courte histoire. Et la question de l'âge ou de la mort n'est pas très loin car ces questions interpellent l'auteur vieillissant. Et ce qui fait le lien entre tous, c'est le thérapeute, sa relation aux autres, ses questions, sur les rêves notamment, et sa manière d'accompagner. C'est finalement un portrait en creux de l'auteur. 

Rien de fou, rien qui m'ait donné envie de lire autre chose de lui. A moins que vous ayez réellement un bon titre à recommander.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !