lundi 2 septembre 2019

L'oeuvre de Dieu, la part du diable

Petit à petit, j'apprivoise les livres de John Irving et j'arrive à les sortir de ma PAL. Ce titre m’intriguait énormément. Je voyais mal comment il pourrait être drôle en parlant d'avortement et d'orphelins. Et en fait, il l'est !


Homer Wells, un des orphelins de Saint Cloud's, manque toutes ses adoptions. Au quatrième échec, Wilbur Larch, directeur et médecin de l'institution, décide de le garder à l'orphelinat et de le former. C'est dans ces bâtiments austères, dans la section garçon, que grandit Homer. Il devient le bras droit du docteur et pratique avec lui l’obstétrique. Car l'orphelinat est un lieu où les femmes viennent accoucher sous X... ou se faire avorter. Ce qui n'est pas commun dans le Maine de l'entre deux guerres. A l'orphelinat, Homer devient aussi lecteur pour les plus jeunes et se lie avec Melony, une terreur.
Lorsque Candy et Wally débarquent à Saint Cloud's, c'est un peu le coup de foudre entre les trois jeunes gens. A 20 ans, Homer les suit dans les vergers de Wally où il devient saisonnier avant de s'incruster pour de bon. Vous imaginez bien que le triangle amoureux n'est pas loin, surtout quand la guerre est déclarée et que Wally part dans l'aviation.

Un roman fleuve, bourré d'humour et de fantaisie, de situations complètement burlesques et de répliques improbables, mais aussi plein de finesse sur un sujet complexe. Bravo pour une si belle palette de personnages, de sentiments, d'idées qui impliquent le lecteur et le font passer du rire aux larmes !


"Il était obstétricien ; il délivrait des enfants dans le monde. Ses confrères appelaient cela l'"oeuvre de Dieu". Et il était avorteur ; il délivrait aussi des mères. Ses confrères appelaient cela l'"oeuvre du diable", mais pour Wilbur Larch tout était l'oeuvre de Dieu"

4 commentaires:

  1. Tu me rappelles que je dois aussi persévérer pour continuer à explorer l'oeuvre d'Irving !

    RépondreSupprimer
  2. Lu quand j'étais ado, j'en garde un bon souvenir. L'un de mes livre préféré de l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Un de mes romans d'Irving préféré ! Même s'ils sont nombreux à se faire concurrence tant j'aime cet auteur :-)

    RépondreSupprimer
  4. Ca fait longtemps qu'il estdans les " à lire" ...je vais y arriver un jour!

    RépondreSupprimer

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !