dimanche 13 septembre 2009

Les expositions made in USA

Alors, ces derniers temps, pas trop d'expo à Paris mais plutôt outre Atlantique. Je ne me suis pas contenté de New York mais suis aussi passée à Washington. Commençons par la collection Philips. Outre une collection permanente très chouette, elle présente actuellement une expo : "Paint made flesh". Qu'y voit-on ? Des corps et de la chair, principalement. Des tableaux contemporains d'artistes comme Bacon, Saville, Freud, Currin... Le tout dans une ambiance assez malsaine. Car la chair n'est pas ici le nu d'un Titien mais un nu tourmenté d'après guerre avec cicatrices, sang et déformations. Ici pas de plénitude du nu mais anxiété et déchirements. Une expo tourmentée.
Toujours à Washington, mais à la national gallery, une expo minuscule sur "Tullio Lombardo," sculpteur de la renaissance. Quelques œuvres en bas relief telles Ariane et Bacchus, hyper connus. Une petite biographie et des contemporains pour comparer... Rien qui ne vaille le détour.
Puis petit tour au Metropolitain museum de New York. Alors, "Napoléon III et Paris" était une belle expo photo (terminée) qui a l'air de ressembler à ce que présente le Louvre des antiquaires (photos du Paris haussmannien). En gros, on y voyait quelques photos de cour puis le Paris médiéval et en travaux sous Haussmann. Quelques images de la commune également.
Mais ce qui s'annonçait comme une pure merveille était "Afghanistan : trésors cachés du musée de Kaboul". Les premières salles exposaient des restes architecturaux ainsi que des objets précieux : verres, ivoires, bronzes. Des siècles de civilisation apparaissaient grâce à des reconstitutions numériques très léchées. Puis le clou de l'exposition consistait en des bijoux retrouvés dans des tombes. Beaucoup d'objets très fins, riches ou complétement surchargés. De quoi ravir les chasseurs de trésors. Par contre, peu de modestie... Genre c'est la plus belle découverte archéologique du monde etc. Et une phrase un peu gonflée genre "une civilisation ne meurt pas tant que sa culture vit". Les américains ne sont peut être pas les mieux placés pour dire ça ici, mais bon.
Et enfin, jetez un oeil sur le toit du musée où Roxy Plaine expose ses arbres ou racines incroyables. Belle vue sur New-York et installation contemporaine sympa !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !