dimanche 26 mai 2013

L'Assassin royal. La voie magique et La reine solitaire

Les tomes 5 et 6 de L'Assassin royal de R. Hobb sont ceux d'une quête. 

Fitz est en quête de Vérité, le roi parti à la recherche des anciens depuis bien trop longtemps. Je ne sais pas si vous avez besoin qu'on vous rappelle la liste des drames mais quand même... Subtil est mort, Kettricken a disparu dans les montagnes, la côte est dévastée par les pirates qui tuent, saccagent et forgisent (transforment les êtres humains en zombies, plus ou moins), Royal s'est sacré roi, a rétabli l'esclavage et les jeux du cirque... et part en guerre contre ses propres alliés. Sans compter que Molly n'est pas en super forme. Enfin, c'est un peu la cata.

Mais Fitz trace la route. Pas forcément tranquillement. Mais il progresse petit à petit vers Vérité qui lui a artisé de le rejoindre. En chemin, il retrouve des amis et s'en fait de nouveaux : Caudron, une vieille dame peu bavarde et Astérie, une jolie ménestrelle. Ensemble, ils vont s'approcher au plus près de l'art, des anciens et de leurs cités en ruines.

On reste attentif jusqu'au bout ! Et on termine un cycle avec le tome 6. Je ne vais pas vous en dire plus mais la surprise continue dans ces deux tomes. Pas de lassitude, juste l'envie de tourner les pages plus vite, pour savoir et comprendre ! 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !