mardi 22 décembre 2009

La chair et les pépins


Roman du jeune auteur Allan Vermeer prêté par un ami, qui se déroule à Paris, entre un bar de Montmartre et une chambre de bonne.
Le héros est un garçon un peu paumé. Il ne fait rien si ce n'est sortir son chien et se promener dans Paris. Un soir, il rencontre une charmante jeune fille, Léa qui l'emmène dans bar. Une fille chante, c'est  du jazz. Histoire sans suite, Léa disparait. Mais notre héros rencontre Chloé. Ils tombent amoureux. Elle chante au bar, il l'attend. Ils s'aiment. Sauf que l'ombre de Léa plane à proximité. Tout se complique sans cesse avec ce roman adolescent centré uniquement sur les problèmes de cœur et d'alcool du narrateur.
Un roman qui croit changer des clichés de l'histoire d'amour. Mais qui tombe en plein dedans et n'arrive pas à l'exploiter de manière agréable ou stylée. Oui, je suis critique, mais parfois, on se demande comment certains romans ont pu être publiés...

4 commentaires:

  1. Outch' !
    Je ne note pas, tu t'en doutes ! ;)

    RépondreSupprimer
  2. Ton dernier roman Praline ? J'aimerais qu'un ami m'en prête un mais ... apparemment tu es plus productive en critiques gratuites qu'en écrits...
    Noisette

    RépondreSupprimer
  3. Chacun son job ! Mais j'essaie de bien faire le mien, ce qui n'est pas le cas de tout le monde !

    RépondreSupprimer

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !