vendredi 8 septembre 2017

Portrait craché

C'est la rentrée des classes aussi dans mon roman !

Jeanne Kern, professeur de maths, se présente au lycée. Elle est virée, manu-militari, par les surveillants. Dans son immeuble, personne ne la connait. Idem chez les élèves ou parents d'élèves. Chez les commerçants, c'est pareil, on l'ignore ou on l'insulte. Vraiment, la rentrée s'annonce atroce pour Jeanne. Elle en vient à sortir tous ses papiers pour se rassurer, se reconnaître...

Le directeur et notre narrateur principal, Ketti, semble être derrière cette machination. Il nous intrigue. Il nous manipule, tout comme il manipule Jeanne. Mais notre petite prof n'est pas du genre à se laisser faire. Elle contacte un détective, qu'elle séduit, Laurent. Il n'est pas très bon, mais il est sous le charme. Et il finit par trouver la cause de la radiation de Jeanne par les siens. La victime n'est pas si innocente qu'elle le semble...

Un roman court, à trois voix, Laurent, Jeanne et Ketti, rondement mené. Le mystère n'est pas très épais, les réactions des gens étonnantes, mais ça fonctionne plutôt bien. Le roman d'une soirée.

Dora Maar aux ongles verts

1 commentaire:

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !