mercredi 10 juin 2009

Petite anthologie de la littérature érotique


A première vue, j'ai été un peu déçue par le choix retenu pour Masse Critique chez Babelio. Il s'agissait d'un livre de tout petit format des éditions first (il est à un prix défiant toute concurrence aussi, je crois que votre porte monnaie ne boudera pas cette fois). Heureusement, la taille dans ce domaine comme dans celui que je vais évoquer plus bas n'est pas forcément un critère judicieux...
Du Moyen Age au XXIe siècle, la sensualité inspire bien des plumes ! Après une présentation du parti de cette publication (érotisme et pornographie, oui, éros qui flirte trop avec thanatos, non (donc Sade and cie, bye bye)), Gilles Guilleron propose une sélection de courts textes introduits par quelques mots, non dépourvus d'humour. Un petit cartel indique ensuite rapidement qui était l'auteur et ce qu'il a écrit. C'est donc un ensemble assez didactique qui se veut accessible à tous. Malgré cela, j'y ai fait quelques intéressantes découvertes comme Douin de Lavesne ou Papillon de Lasphrise. Mais j'ai aussi retrouvé des "classiques" du genre comme La Fontaine, Mirbeau, Louÿs, Verlaine, Réage... et je regrette un peu de ne pas avoir découvert plus de textes étonnants. Je connaissais tous les textes XVIIe et médiévaux sauf Trubert. Beaucoup des XVIIIe, XIXe et XXe... En fait, je crois que c'est le terme anthologie qui me gène. J'imaginais un panorama plus vaste et détaillé que ce charmant florilège. Je vais arrêter de me plaindre de la finesse de ce recueil, vous allez vous imaginer que mon appétit de textes érotiques est insatiable !

Attention, la suite peu choquer les âmes sensibles.
Voici quelques extraits pour vous faire partager cette découverte : On commence par Louÿs, un roi du genre, avec son manuel de civilité pour les petites filles à l'usage des maison d'éducation (et dire qu'il n'y a pas si longtemps, j'y étais...) que j'ai longtemps cherché avant de le trouver en ligne.
"Ne dites pas : "J'aime mieux la langue que la queue".
Dites : "Je n'aime que les plaisirs délicats".
Ne dites pas : "Elle se laisse enculer par tous ceux qui lui font minette".
Dites : "Elle est un peu flirteuse".
Ne dites pas : "Je l'ai vue baiser par deux trous."
Dites : "C'est une éclectique."
Ne dites pas : "Sa pine est trop grosse pour ma bouche".
Dites : "Je me sens bien petite fille quand je cause avec lui"."
Désolée pour ceux que ça choque, moi je trouve ça très bien vu et assez drôle !

Puis un autre de Bernard de La Monnoye :
"Lise en un bal, s’étant démis la hanche,
Macé le jeune, aussitôt fut mandé.
Bon r’habilleur. Lise était drue et blanche,
Macé dispos, gaillard et peu vidé.
Il vit l’endroit, l’objet meut la puissance,
D’où l’on peut bien juger en conséquence,
Que travaillant sur un si beau sujet,
Pas ne manqua d’être ému par l’objet.
Or, quand la hanche en état fut remise,
Le gars voulut prendre congé de Lise.
« Que vous faut-il, lui dit-elle, Macé ?
- Rien, chou pour chou, répond le bon apôtre.
Je vous ai, Lise, un membre redressé
Vous avez su m’en redresser un autre".
Si ça ne vous donne pas envie de découvrir le reste tout ça...

20 commentaires:

  1. Je tremble à l'idée de tous ceux qui vont arriver sur ton blog à la suite de ... certaines recherches!!! ^_^

    RépondreSupprimer
  2. oui, c'est vrai.. certains vont être déçus... :D au passage, j'aime beaucoup les recommandations de Louÿs...

    RépondreSupprimer
  3. j'espère effectivement que tu partageras avec nous le best of des recherches google qui mènent à ton blog :)
    Décidément, je ne sais pas si c'est moi, le printemps ou je ne sais quel autre circonstance incroyable, mais ça doit être la 3e critique sur un livre érotique que je lis ces derniers jours sur les blogs de lecteurs, et je suis moi-même bien servie dans le genre avec le livre de poche et sa dernière opération (mais moi je flirte franchement avec Thanatos, soyons clairs). Pour finir parmi les titres qu'un éditeur m'avait proposés gracieusement j'ai choisi un titre de Sade... eh bien eh bien, ça s'encanaille (dur) sur les blogs!
    Quant à Louÿs, ce petit coquin vient de me faire rire tout haut et je crois qu'il m'a assez séduite pour me convaincre de découvrir ses écrits.

    RépondreSupprimer
  4. quelle autre, désolée :)
    je m'emporte..

    RépondreSupprimer
  5. Très drôle, en effet, pour ceux qui vont faire une recherche google et qui vont tomber ici ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Bon, si je croise des recherches rigolotes, je vous les livre. Pour le degrés suprême de la tendresse, je l'ai lu l'an dernier et c'est vraiment de la littérature érotique qui ne me plait pas, trop cru et pas assez sensuel à mon gout.

    RépondreSupprimer
  7. Oh oui, livre-nous les mots-clés sympas qui vont conduire à ton blog d'ici peu de temps ! :P

    RépondreSupprimer
  8. Très drôle le Loüys!
    Et vivement les recherches google... :)))

    RépondreSupprimer
  9. Ce Pierre Louys me plait aussi beaucoup, j'adore ce genre d'humour !

    RépondreSupprimer
  10. En la matière, l'oeuvre de Louys est abondante. C'est souvent franchement grossier (plus qu'érotique en fait),mais le talent de Louys est de savoir trouver la grossièreté plaisante (enfin, il y en a que cela choque aussi). Puis-je confesser que je suis de ceux que cela amuse

    Sur la passion du bohomme pour l'érotisme,un très bon article:
    http://www.frissonesthetique.com/revue/no3/pdf/64pierrelouys.pdf

    RépondreSupprimer
  11. *est-ce le petit vent d'érotisme qui souffle, mais voici qu'un ? et un n sont tombés dans mon précédent commentaire.;o)

    RépondreSupprimer
  12. J'aime assez, un peu comme un langage précieux, mais un chat est un chat surtout au féminin. Mais un bon mot vaut mieux qu'une vulgarité. Enfin c'est moi qui dis ça ...

    RépondreSupprimer
  13. Oui, Louys est particulièrement doué de ses mots !

    RépondreSupprimer
  14. Oui, Louys est particulièrement doué de ses mots !

    RépondreSupprimer
  15. J'ai parcouru aussi cette petite mais néammoins intéressante anthologie ! et j'ai aussi bien aimé certains textes tels celui de Pierre Louÿs.

    RépondreSupprimer
  16. Découvrez mon blog www.blogepistolaire.blogspot.com

    RépondreSupprimer
  17. J'adore les citations que tu mets ! Je les trouve pleines d'esprit :D

    RépondreSupprimer
  18. J'ai l'impression que ces petits textes ont un grand succès ;)

    RépondreSupprimer
  19. je me suis déjà laissé séduire... héhé...

    RépondreSupprimer

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !