samedi 20 janvier 2007

La retraite sentimentale


Colette renoue avec la vivifiante Claudine dans ce roman qu'elle publie sans Willy. Claudine est toujours ce personnage naturel et séduisant, drôle et dynamique. Claudine est chez Annie en attendant que Renaud revienne de sa convalescence. Elle y accueille son beau fils, un homosexuel maniéré et sans le sou. Les lettres et les jours passent, Annie livre ses aventures à Claudine, Claudine se moque et pense à Renaud, profite de la nature et des promenades...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !