jeudi 4 juillet 2013

Moi moche et méchant 2

Nous avons profité de la fête du cinéma pour aller voir la suite de Moi, moche et méchant qui nous avait bien plu. Attention, si vous n'avez pas vu le premier opus, ce billet comporte des spoilers...

On retrouve Gru, notre méchant favori, qui a rangé ses bazookas et rayons gelants pour se consacrer à plein temps à son rôle de père adoptif de Margo, Edith et Agnès. Un beau jour, Gru est contacté par une agence d'espions anti-méchants, qui souhaite l'engager pour enquêter sur une bien sombre affaire... Forcément, ça va déraper, et les minions de Gru vont se retrouver en danger !

Les studios Illuminations ont fait du très bon boulot pour ce second opus. Si l'on reste bien dans la veine du premier épisode, ce nouveau film ne sent pas du tout le réchauffé pour autant. Les nouveaux personnages sont plutôt attachants, et les scénaristes jouent aussi avec les protagonistes principaux en les mêlant à des histoires de coeur... 

DR
Ce film ravira surtout les amateurs des minions, ces petites gélules jaunes en salopette bleues qui parlent par onomatopées ! Omniprésents, ils volent complètement la vedette à Gru et jouent un rôle prépondérant dans l'histoire. Au final, ils sont - de loin - le principal vecteur comique du film. Tant et si bien que le générique de fin est consacré à la promotion du prochain film du studio... Minions !

8 commentaires:

  1. J'ai accompagné mes enfants, et je l'ai bien aimé, même si les minions sont parfois énervants....

    RépondreSupprimer
  2. Je vais aller le voir bientôt. Je vais m'emprunter un enfant (qui s'avère être mon filleul) pour l'occasion! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, tu peux y aller sans emprunter d'enfant, ça marche aussi pour les grands :)

      Supprimer
  3. On va y aller! Ton billet donne envie!

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Praline, je l'ai même trouvé plus réussi que le premier avec des effets spéciaux très "jamesbondiens" et puis en effet, les minions qui deviennent des monstres violets sont assez irrésistibles, vivement la suite. Bon dimanche.

    RépondreSupprimer

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !