samedi 13 juin 2015

Le bouc émissaire

Ce roman de Daphné du Maurier m'intriguait beaucoup. Je n'avais jamais entendu parler de ce titre avant de le croiser, abandonné, sur l'étagère d'une librairie. 

Toute cette histoire se déroule en France, près du Mans. John, enseignant anglais, rentre de vacances. Il s'arrête sur le chemin du retour, déprimé, et envisage de faire un séjour à la Grande Trappe. Mais c'est sans compter la curieuse rencontre de Jean de Gué... 

Propulsé dans une nouvelle vie, John va tenter de résoudre tous les problèmes d'une famille qu'il ne connait pas. Mais des années de mauvaises pratiques ne se résolvent pas en quelques heures. Et la naïveté de John est bien souvent confondante !

Sur le thème du sosie et de l'échange d'identité, je ne retiendrai pas ce roman comme exemplaire. En effet, les ficelles et les réactions manquent un peu de finesse. Les personnages sont caricaturaux et le héros très naïf : le lecteur a bien cerné les intrigues avant même qu'elles ne lui soient mises sous le nez. Pourtant, l'auteur tente de faire des mystères à propos de tout et n'importe quoi (Mais qu'a donc ramené Jean à sa mère ? Pourquoi est-il faché avec Blanche ?). Cela aurait pu fonctionner car ce thème du médiocre qui change de peau et manque d'être découvert à chaque instant est plutôt prenant. Mais la vie de Jean de Gué n'a finalement pas grand chose d'étonnant et notre héros rentre assez facilement dans les vêtements de son double. Un peu moins dans sa manière de penser et dans sa (mauvaise) conscience ! 


8 commentaires:

  1. Tu me fais de la peine, c'est un de mes préférés ! Au contrairement de toi, j'ai trouvé que les personnages étaient traités avec finesse et beaucoup d'ambiguïté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis désolée de t'attrister avec mon billet. Franchement, si j'ai été embarquée dans l'histoire, ce n'est malheureusement pas grâce aux personnages...

      Supprimer
  2. J'ai abandonné ce roman au milieu : tout me semblait prévisible et je n'ai pas du tout aimé le héros (oui, trop naïf) et tout le roman est manichéen et manque de nuance ! Un vrai calvaire à lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est étonnant la variété des réactions sur ce livre ! Tu me rassures car j'avais l'impression d'être trop exigeante.

      Supprimer
  3. Mon préféré de l'auteur reste Rebeca !

    RépondreSupprimer
  4. Curieuse de voir ce que ça va donner... c'est celui sur lequel j'ai lu le plus d'avis mitigés, je pense.

    RépondreSupprimer

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !