jeudi 4 juin 2015

Le crime de l'Orient Express

Depuis ma visite de l'exposition "Il était une fois l'Orient Express" à l'Institut du monde arabe, cette question me tourmentait : avais-je ou non lu le roman éponyme d'Agatha Christie ? Si c'était le cas, je n'en avais aucun souvenir. Pourtant, j'en ai lu des polars anglais : J'ai passé les premières années de mon collège à dévorer les milles polars des éditions du masque de la bibliothèque parentale. Il faut croire que celui-ci n'y était pas. Car je peux vous l'assurer, je n'avais pas lu ce titre.

ombrelle
Je vous campe le décor. Hercule Poirot revient d'une expédition à Alep et emprunte le Taurus Express puis l'Orient Express pour regagner Londres en urgence. C'est l'hiver et le train est étonnamment plein. La seconde nuit de voyage, un crime est commis. Le voyageur le plus déplaisant est assassiné tandis que le train est bloqué par la neige au milieu de nulle part. Poirot va alors mener l'enquête à huis clos, interrogeant successivement tous les voyageurs. Hélas, l'écheveau est terriblement embrouillé et il faudra toute la perspicacité du détective pour le démêler !

Ce qui est très plaisant dans ce roman policier, ce sont les personnages : la psychologie et la sagacité d'Hercule Poirot, sa façon de mener les interrogatoires et d'amener les suspects à dévoiler leur nature ; la lourdeur de Mr Bouc, directeur de la compagnie ; le snobisme de la princesse... et bien sûr, le comportement de chacun, très lié à son origine géographique (vive les clichés). Tout n'est pas toujours très fin mais le tableau d'ensemble est agréable. Le déroulé est plutôt très classique, il s'agit essentiellement d'un enchaînement d'interrogatoires suivi de la démonstration finale de l'enquêteur. Mais il est amusant de suivre l'accumulation des preuves, les schémas du détective, ses doutes... Enfin, j'ai aimé le style très british de ce polar, son léger humour, ses remarques piquantes. J'ai souvenir que ceux où intervenait Mrs Marple étaient encore plus british, non ? Quant au dénouement ? Il m'a estomaquée. J'ai eu un peu de mal à y croire. Mais c'est plutôt bien joué, Agatha !

Et c'est bien sûr ma première lecture pour ce mois anglais !




10 commentaires:

  1. décidément, il faut que le me replonge dans cette auteure!

    RépondreSupprimer
  2. Pour moi c'est un des meilleurs (mais je n'ai pas absolument tout lu) !

    RépondreSupprimer
  3. Je ne l'ai pas lu mais il se trouve dans ma Pile A Lire. Je vais donc poursuivre mes découvertes Agatha Christie. Je n'ai lu que deux romans de l'auteure pour l'instant.

    RépondreSupprimer
  4. je crois que je ne l'ai pas lu non plus... mais j'en ai lu de bien plus obscur de la Dame du crime, donc ca compense, non?

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Praline, je n'ai pas relu ce roman depuis longtemps mais j'ai tellement l'histoire en tête que je n'en n'éprouve pas le besoin. Bonne fin d'après-midi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me doute : la fin est tellement marquante qu'on ne peut l'oublier !

      Supprimer

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !