lundi 30 mars 2020

Refuge

Sous-titré Dans l’intimité de l'exil, cet ouvrage de Bruno Fert suit les parcours de migration. Des camps à un nouvel habitat, sur la route ou dans le pays d'accueil, le photographe s'intéresse à la façon d'habiter quand on quitte son pays.

Chaque photo d'habitat en couleurs est liée à la photo en noir et blanc de la personne ou de la famille qui habite le lieu, avec un petit texte qui nous en dit plus sur son identité, son histoire, son rêve. Les lieux sont vides d'hommes, ils comportent souvent un matelas ou une couverture, comme si c'était là le premier signe d'habitation. Selon les endroits, il peut y avoir des murs, une cuisine, un bureau... Mais c'est que déjà la route touche à sa fin. De l'Aquarius à la France, de la Grèce à l'Italie, on rencontre des hommes, des femmes, des enfants qui ont quitté leurs maisons et comment, dans les espaces les moins hospitaliers, chacun tente de recréer un chez soi. 

C'est sobre, c'est beau, c'est divers, c'est une belle façon de redonner aux exilés une dignité, une parole et un point d'accroche avec les populations des pays qui les accueillent bien mal !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !