jeudi 19 décembre 2013

Angkor : naissance d'un mythe

Voilà une très belle exposition au musée Guimet qui revient sur la découverte d'une civilisation et d'un art en France à la fin du XIXe siècle. 

Angkor est redécouverte au milieu du XIXe siècle. Mais ce sont les missions de Louis Delaporte, qui pille littéralement le site, qui permettent de constituer des collections d'art khmer en France. L'exposition présente une partie de ces œuvres mais surtout des moulages réalisés sur le site, des dessins et des photos. La première partie traite des expéditions et de la collecte des objets. La seconde s'organise autour de leur découverte par le grand public lors des expositions universelles. La dernière montre comment les moulages ont permis de ré-élaborer des ensembles cohérents et constituent une documentation pour des sculptures ayant disparu. 

Cette exposition présente à la fois des originaux et des moulages. Il est intéressant de voir que ceux-ci ont longtemps été laissé à l'abandon et que leur valeur scientifique n'est reconnue que maintenant. Par ailleurs, cette visite fait voyager dans le temps et l'espace : on redécouvre Angkor alors que le site n'accueillait pas de touristes mais plutôt les bêtes de la jungle. Par ailleurs, les dessins de Delaporte sont exceptionnels même s'ils sont plus du domaine de l'imaginaire que de l'archéologie. Bref, l'ensemble est à voir, on regrettera simplement un enchaînement des parties un peu brouillon. 

exposition Angkor musee Guimet dessin

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !