mardi 3 décembre 2013

Hunger Games : L'embrasement

Ce billet prend le parti pris du film : on ne va pas vous réexpliquer ce qu'il s'est passé dans l'épisode 1 ! Pour le livre, c'est ici, pour nos impressions sur le premier film ça se passe

Jennifer Lawrence, un oscar en poche, revient incarner Katniss Everdeen dans la transposition cinématographique du second tome de Hunger Games. Et autant vous le dire tout de suite, quel bonheur ! 

J'ai trouvé ce film admirable en tous points. D'une, malgré le temps limité dont il dispose (2h pour adapter un bouquin de près de 400 pages !) le réalisateur réussit à nous entraîner suffisamment en profondeur dans la psychologie des personnages. La complexité des sentiments qui les anime, en particulier dans les dilemmes auxquels doit faire face Katniss, est extrêmement bien rendue. 

DR
Les aspects du livre sur lequel  le film s’appesantit ont été également choisis avec soin : on voit la révolte qui gronde, l'absurdité grandissante de ces jeux, la complexité des relations entre Gale, Katniss et Peta... L'essentiel est là, et une grande cohérence a été conservée dans l'enchaînement des séquences. Ce qui fait que, au contraire de certains Harry Potter qui donnaient l’impression d'être une concaténation d'évènements, la narration de Hunger Games est très fluide. On se laisse complètement happer par l'histoire, même quand on la connaît déjà !

Si vous n'avez pas lu le livre mais que vous avez vu le premier film, préparez-vous à rester cramponné à votre siège pendant deux heures. Car du suspense, il y en a à revendre dans le livre, et il est très bien conservé dans le film - à condition de ne pas aller voir les bandes-annonces sur AlloCiné :)

Je ne sais que vous dire de plus à part : courez-y !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !