samedi 24 mai 2014

La Belle et la bête à Mogador

Plutôt emballés par Sister Act l'an dernier au théâtre Mogador, nous avons réitéré l'expérience avec le classique de Disney, La Belle et la bête. Je dois dire que j'ai eu un peu de mal à rentrer dans la danse alors que l'Amoureux s'est laissé ensorceler par le château, la Belle et Gaston !

La comédie musicale reprend les chansons du Disney (à l'identique, ouf, pas de paroles étranges façon Roi lion) ainsi que quelques autres, créées pour la scène. Tout se déroule d'ailleurs de façon très similaire au dessin animé de notre enfance. Les décors (parfois un peu vieillots), les costumes, on s'y croirait presque. A part que la bibliothèque (moment fort attendu) est ridicule. 
Alors pourquoi, diable, ai-je mis tant de temps à apprécier le spectacle ? J'ai eu un peu de mal avec Belle. J'ai trouvé certains passages un peu graveleux et vulgaires (merci Gaston). 

C'est la fête Belle et Bete Mogador
DR. C'est la fête, Photo-Brinkhoff Mögenburg ©Disney

Ce qui m'a par contre beaucoup plu, ce sont les serviteurs de la Bête qui poursuivent inéluctablement leur transformation en objets. D'ailleurs, les personnages de Big Ben, Lumière et Mrs. Samovar sont certainement ceux que j'ai préféré. Ils sont drôles, ils sont enjoués... et ils savent faire la fête (et là, Belle danse un cancan, tu comprends pas trop pourquoi) ! Le chanteur qui incarne Gaston est aussi très bien trouvé (il pourra d'ailleurs incarner Danny dans Grease avec sa jolie coiffure). Belle m'a semblé un peu fade, manquant de présence mais elle a une jolie voix. C'est aussi le problème de la Bête, assez peu bestiale finalement...

L'Amoureux a aimé retrouver les chansons originales (et les fredonner sur tout le chemin du retour) ! Il a adoré le casting, à l'exception des deux personnages principaux. L'équipe fonctionne très bien et nous fait entrer dans un autre univers. Et surtout, L'Amoureux est retombé en enfance le temps du spectacle, émerveillé par les décors labyrinthiques du château, surpris par le "pop" du champagne.

Bref, une soirée mitigée, en demi teinte pour moi.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !