lundi 13 octobre 2014

Tratando de hacer una obra que cambie el mundo

Nous avons découvert le Nouveau théâtre de Montreuil cette semaine pour voir cette pièce de Marco Layera. C'est une pièce qui se veut politique et engagée

Six comédiens, cinq vivants et un mort, sont enfermés dans une cave depuis 4 ans. Ils cherchent à écrire une pièce qui changera le monde. C'est leur façon de résister contre le pouvoir politique en place au Chili. Encombrés de livres et de papiers, ils lancent des idées farfelues, ils jouent des scènes à la fois drôles, violentes et engagées. Et sans limite ! Cela va presque du cirque à la tragédie. Les figures de référence de ce théâtre ? Artaud, Camus, Neruda et Brecht.

Puis, ils apprennent que le monde s'est transformé depuis leur départ : les richesses seraient réparties de façon égalitaire, le théâtre n'aurait plus qu'un rôle de divertissement... Alors, à quoi bon cette résistance inutile ? A vous de voir...

La troupe La Re-sentida nous propose une réflexion sur le rôle du théâtre, sur son engagement politique. Après tout, le théâtre ne pourrait-il pas changer le monde ? Et l'art ? Quel est sa place ? Est-ce que l'art pour l'art a tué l'art ? Est-ce que le théâtre se noie dans la performance ? Cette pièce nous interroge aussi sur nos sociétés endormies dans l'opulence. "Nous sommes une génération qui n'a rien vécu" répète inlassablement Pedro. 

Excessive et ironique, cette pièce réveille ! Elle fait passer le spectateur par une kyrielle d'émotions et de réflexions. Bref, ce n'est pas le genre de spectacle qui vous laissera indifférent. 

G. Moiselet, le masque negre, 1929

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !