vendredi 5 mars 2010

Les cœurs purs

Est un recueil de trois nouvelles de Kessel. Ces 'cœurs purs' ne sont pas des héros ou des martyrs, ce sont des hommes du 20e siècle, qui agissent, bien, mal, mais en suivant un idéal.

Mary de Cork est femme et mère. Mais elle ne voit plus son époux et son fils. Elle a pris le maquis avec d'autres pour la liberté de l'Irlande. Et son mari est au service d'une Irlande anglaise. Mais aujourd'hui, Mary rejoint sa famille pour une soirée. Elle apprend des manœuvres politiques qu'elle aurait du ignorer. Doit-elle choisir sa patrie ou son époux ?

Makhno et sa juive : Pendant une soirée arrosée, un vendeur de journal aborde notre narrateur. Il lui propose une histoire incroyable contre un bon repas. Les deux hommes partent donc diner dans un restaurant russe. Là, notre pauvre hère se goinfre et livre son récit. Il a été compagnon d'une figure effrayante, un chef de gang russe, Makhno. Sa juive n'arrive que sur la fin mais la nouvelle est assez sanglante...  

Le thé du capitaine Sogoub : Dimanche après midi. Le docteur et sa femme vont sortir se promener. Madame couvre monsieur car sa santé est fragile. Mais la sonnette se fait entendre. Madame ouvre. Un pauvre homme lui demande de se réchauffer. S'ensuit un thé. Difficile moment entre deux exilés de la Russie. Atmosphère étrange entre fierté et gène.
Un beau recueil.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !