lundi 18 juin 2007

Cet effrayant besoin de famille

Janicot nous présente Santa alors qu'elle vient de rompre. Cette femme (qui n'est plus si jeune mais pas encore très agée) est serveuse et anime un club théâtre de retraités. Cette rupture est l'occasion d'une reflexion sur sa vie, ce qu'elle en a fait et comment continuer à avancer. Fillette, ses parents avaient placé tous leurs espoirs en elle. Mais Santa a préféré fuir cette pression familiale pour devenir actrice à Paris. Sa carrière n'y a jamais décolé...
Santa est la dernière fille de Pablo Albaran. Cet homme a fondé plusieurs familles -officielles et officieuses- dans lesquelles la petite dernière tente de pénétrer, hantée par le désir d'avoir enfin des frères et soeurs. La famille parisienne, qu'elle rencontre surtout au moment de l'héritage, ne cherche qu'à profiter des bonnes dispositions de la jeune femme. Quant à son frère officieux, elle croit être sa meilleure amie. Lorsque son fils, Marco, vient vivre chez elle pour des vacances, elle se sent réellement intégrée...
Entre secrets de famille, saga et voyage initiatique, Santa s'essaie à la vie parisienne, espagnole ou italienne... Nous l'accompagnons volontiers dans ses errances quoi que sans grande passion. A noter, un arbre généalogique qui facilite la tache dans cette famille à tiroirs.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !