jeudi 27 décembre 2012

Les mondes de Ralph


Ralph est un méchant de jeux vidéo, qui vit dans une borne d’arcade. Son job ? Passer sa journée à casser un immeuble que Fix-it Félix, le héros du jeu, va réparer, piloté par les joueurs de la borne.

La nuit, quand les lumières de la salle d’arcade s’éteignent et que les joueurs sont partis, les personnages vaquent à leurs occupations. Et l’on se rend compte que Ralph n’est pas si méchant que ça au fond, et que lui aussi aimerait bien faire a fête avec Félix et les habitants de l’immeuble…

Pour tenter de se racheter une conduite, Ralph va donc décider de quitter son jeu, et de prouver sa valeur dans les jeux voisins de la borne d’arcade. Ralph va notamment faire la connaissance de Vanellope, petite fille déjantée et un peu spéciale qui vit dans un jeu de course. Mais comme vous pouvez vous y attendre, un méchant qui casse tout hors de son jeu, ça va forcément causer des dégâts…

DR
Ce film ravira bien évidemment les fans de jeux vidéos : les références directes ou indirectes y sont nombreuses. Mention spéciales à la scène des méchants façon « alcooliques anonymes » et à la chanson de pop japonaise « Sugar Rush » intégrée au générique de fin !

Mais si vous êtes des fans inconditionnels de Disney, ne soyez pas pour autant rebutés par le thème orienté vers les jeux vidéos, l’histoire est pleine de rebondissements et mignonne à souhait… Et vous vous rendrez peut-être compte comme moi que l’univers des possibles est à peu près le même dans un jeu vidéo que dans un conte de fées !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !