vendredi 22 novembre 2013

Polina

Danse-Polina-Vives
Je ne parle généralement pas des BD que je lis sur ce blog. La flemme de tout chroniquer. Et l'impression de n'avoir pas grand chose à en dire. Mais avec cette oeuvre de Bastien Vivès, c'était différent. J'ai beaucoup aimé et j'ai envie de vous en dire deux mots.


L'héroïne, Polina, est une danseuse. D'abord petite fille formée par des professeurs exigeants, elle devient une belle et gracieuse danseuse. De formation classique, elle évolue vers des danses plus contemporaines. Outre ses cours et l'accueil que reçoivent ses performances lors des spectacles, on voit sa vie personnelle se construire avec d'autres danseurs. Reste une figure tutélaire, Bojinski, le professeur qui a traumatisé des générations d'élèves mais qui leur a appris la rigueur. 

Cette BD, c'est à la fois l'histoire d'une relation, la relation d'un maître et d'un élève et l'histoire d'une construction, de l'enfant à la femme. En quelques traits noirs sur fond gris, Bastien Vivès donne corps et surtout âme à ses personnages. 
Une belle histoire, qui permet de voir le monde de la danse de l'intérieur, en évitant les clichés !

6 commentaires:

  1. Je ne sais pas pourquoi mais cette BD ne me tente pas du tout... le thème ? les dessins ? je ne saurai même pas dire pourquoi :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi j'ai aimé les deux ! Mais il faut dire que j'aime beaucoup la danse :)

      Supprimer
  2. Et moi qui suis passée complètement à côté... En même temps, je dois être une des rares à ne pas avoir crié au chef-d’œuvre. Oserais-je dire que je me suis ennuyée...?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'avais lu ça sur ton blog. C'est amusant cette différence !

      Supprimer

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !