mercredi 23 juillet 2014

Dragons 2

Les producteurs du petit bijou de la Dreamworks sur lequel nous avions craqué à l'époque sont heureux de vous présenter... la suite ! 

Le second opus dont a accouché le studio d'animation se déroule quelques temps après la fin du premier film. La petite bourgade de Beurk a bien changé depuis que Hiccup a montré à tous que les dragons n'étaient pas des ennemis, mais qu'ils pouvaient se révéler être de parfaits animaux de compagnie. Les sanglants combats de dragons ont laissé place à des courses à dos de reptiles ailés, la forge qui autrefois fabriquait des armes pour les combattre ne produit plus que des selles ou des dents de rechange pour nos amis cracheurs de feu... Bref tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ! 

Et comme à dos de dragon, tout devient plus accessible, Hiccup ne loupe jamais une occasion de s'échapper aller explorer les îles environnantes. Alors que son père veut faire de lui le prochain chef du village, lui n'a que l'appel du large en tête...
Au détour d'un nouvel archipel, Hiccup et sa chère et tendre Astrid vont malencontreusement tomber sur un gang de chasseurs de dragons, mené par le ténébreux Eret, fils d'Eret. Et ils se rendent vite compte qu'il n'y a pas qu'à Beurk que les vikings montent des dragons. Et que le chef de la tribu en question a des manières fort peu commodes, et une toute autre approche de la relation homme-dragon... 

DR
Franchement, cette suite mérite pleinement les excellentes critiques qu'il a reçues. Certes, l'univers étant déjà connu, on n'est plus autant émerveillé devant l'inventivité dont ont fait preuve les équipes de Dreamworks. Mais les bases qui ont fait le succès du premier opus sont toujours là : on retrouve la bouille trop mignonne de Tothless, le dragon aux manières de chat, notre héros qui a toujours autant de mal à gérer la relation avec son père, le forgeron bourru... Dragons 2 introduit également une série de nouveaux personnages, qui prennent parfaitement leur place dans la trame de l'histoire. Un lot de nouveaux lieux et dragons fait aussi son apparition, et le travail qui a été fourni pour étoffer l'aspect et le caractère de chaque espèce est impressionnant : on a vraiment envie d'avoir son propre dragon !

Si le sujet principal du film tourne toujours autour de la tolérance et du dépassement des préjugés, le scénario est un poil plus complexe qu'attendu : ainsi l'aventure laisse parfois la place à des séquences plus sérieuses, voire carrément tristes... C'est quand même l'humour qui domine, et sur ce registre il y en a bien pour les grands comme pour les petits. 

Foncez donc voir cette petite merveille, en VOST et en 3D s'il vous plait ! Moi, j'attends le n°3 de pied ferme...

4 commentaires:

  1. Tu as finalement pu aller le voir.
    Rien qu'à y repenser ça me met de bonne humeur. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça ne m'étonne pas, c'est tellement chouette de retrouver Toothless :)

      Supprimer
  2. J'ai l'impression que les graphismes ressemblent plus à Rebelle qu'à la Reine des Neiges et ça me convient très bien.

    RépondreSupprimer

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !