jeudi 8 novembre 2012

Ma première histoire de l'art

J'ai été très heureuse de recevoir ce livre de Béatrice Fontanel : Merci à Babelio et aux éditions Palette...
Vous le savez, je suis fan de ce qu'ils font. C'est mon côté "rendons les musées accessibles à tous" et "c'est en découvrant et en appréciant l'art petit qu'on l'aime plus grand". Bref, je suis à fond pour la médiation culturelle intelligente et adaptée aux différents publics. 
Mais revenons sur ce livre plus précisément.

Ma première histoire de l'art s'adresse aux enfants dès 6 ans. Il ouvre par une frise chronologique (de la préhistoire à 2007) et ferme par un zoom de cette frise depuis l'an 1000. On la retrouve, simplifiée, sur chaque page de gauche du livre. Celle-ci permet de comprendre dans quelle temporalité s'inscrit l'art occidental et notamment la concentration artistique entre 1000 et 2000 (avec les dates des principaux artistes et quelques oeuvres phares). Cela vous paraît peut être naturel mais c'est une base qu'il est important de garder en tête.
Chaque période sur cette frise a une couleur qui correspond ensuite aux sections du livre.
De la Préhistoire introductive au XXe siècle, les chapitres proposent de courts textes qui présentent une civilisation ou un mouvement artistique ou des artistes avec une belle abondance d'images légendées. Les titres, courts et percutants voire amusants, résument le propos : "Vierges raides et sirènes souples" ou "Les statues grecques se déhanchent". Et c'est bien d'avoir su faire des choix et de ne pas avoir surchargé le livre. C'est aussi très chouette d'ouvrir sur l'art contemporain et les limites qu'il repousse. 

Un très beau livre, conçu de façon futée, aux belles reproductions (c'est essentiel sur ce sujet mais toutes les éditions n'y sont hélas pas attentives) et au texte simple sans être simplificateur. Je n'ai pas testé avec un enfant mais avec un novice en art. Il était ravi de ce bel outil de contextualisation et de compréhension !  Pour les questions de langage et de vocabulaire, évidemment, il ne savait pas trop si c'était adapté mais il n'y a pas vraiment de terme technique sans explication. Bravo !

Pour poursuivre la découverte du côté des musées et des portraits !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !