samedi 31 mars 2012

Jeanne et Marguerite

Valérie Péronnet nous propose une lecture à deux voix. 

Marguerite vit au début du siècle, à Nice. Elle y rencontre Eugène et ne le quittera plus. 
Jeanne est une contemporaine. Elle rencontre son amour sur internet, le découvre au téléphone et apprend à le connaitre dans le noir.

Ces deux amours sont dramatiques, les guerres viennent faire exploser leur harmonie. 

Je n'ai pas particulièrement aimé ou détesté ce roman, certains passages sont touchants, l'escalade des sentiments est bien décrite. Mais je n'ai jamais éprouvé la moindre empathie pour ces personnages et un intérêt très limité. Le style est beau, épuré. 
C'est un livre qu'on ne voit pas passer. Dommage.  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !