lundi 26 novembre 2012

Akira

Ce manga de Katsuhiro Otomo, classique du genre s’il en est, nous emmène dans un futur proche, dans la mégalopole de Néo-Tokyo, version post-apocalyptique de la capitale nippone dévastée durant la 3e guerre mondiale.
Néo-Tokyo, plus ou moins bien contrôlée par l’armée, est surtout peuplée de survivants qui cherchent à s’en sortir avec les moyens du bord. Parmi eux, de nombreuses bandes de motards, dont celle de Kaneda.

Un soir, alors que la bande est de sortie, Tetsuo est victime d’un accident en essayant d’éviter un gamin étrangement muet, apparu soudain au milieu de la route… Soigné et recueilli par l’armée, il va servir de cobaye à des expériences d’un nouveau genre et développer des pouvoirs surnaturels.

(DR)
Kaneda et ses amis vont croiser à plusieurs reprises Tetsuo, devenu leur ennemi et qui cherche désormais à utiliser ses capacités pour prendre le contrôle sur une partie de la ville. Ils vont découvrir que Tetsuo n'est pas le seul enfant qui a développé ces capacités, et que toute cette histoire a un lien avec l’armée, et avec un autre cobaye, Akira, qui aurait joué un rôle dans l’amorçage de la 3e guerre mondiale…

J’ai trouvé ce manga extrêmement bien réalisé. L’histoire est plutôt complexe et ne répond jamais à toutes les questions, un peu à l’instar d’un Evangelion, mais l’univers d’Akira est très riche, les personnages attachants et l’action ne manque pas. Si vous n’avez pas eu l’occasion de le lire, je vous le conseille !

2 commentaires:

  1. Ah la la le manga culte, et le seul manga lisible en France à l'époque de sa sortie chez nous!

    RépondreSupprimer

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !