jeudi 21 mars 2013

A quoi sert l'histoire de l'art ?

Telle est la question que se posent Roland Recht, professeur au collège de France, et Claire Barbillon, bien connue des étudiants de l'Ecole du Louvre.

La conversation s'oriente suivant trois points : la valeur économique et touristique du patrimoine vs la connaissance désintéressée ; la difficile place de l'histoire de l'art entre histoire, esthétique et art, et de la théorisation à la française, plus rare que dans d'autres pays comme l'Allemagne ; l'utilité de l'apprentissage de l'histoire de l'art, comme éducation du regard.

Il est bien entendu question de la muséification galopante, du nombre croissant d'expositions, de la place du conservateur, entre recherche, gestion et politique, du lien entre regard sur la ville, sur l'architecture et du regard sur l'art...

Des réflexions intéressantes, étayées par des éclairages historiques et critiques, mais pas de réelle révolution dans ces propos.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !