mardi 26 mars 2013

Tout Offenbach ou presque !

Je ne sais pas si vous aviez noté mon amour pour Offenbach. On sait jamais, vous auriez pu passer à côté des quelques billets le concernant. Peut-être n'aviez vous pas non plus mon billet sur la Vie parisienne par cette troupe extra qui chante, danse et joue de divers instruments à tour de rôle. Il est encore tant de vous rattraper !

Cette même troupe donc, composée de musiciens qui savent aussi chanter, danser et se dandiner, nous propose un assortiment de petits délices. Morceaux choisis d'Offenbach, illustrant par l'amour, la guerre, le vin, etc. qui se suivent sans se ressembler. 
On passe de la Belle Hélène à la Périchole, des Contes d'Hoffmann à Lischen et Fritzchen après un détour par Orphée aux enfers. Pour les fans, on peut jouer à retrouver le nom de chaque opérette. Sinon, c'est bien aussi de profiter de cette joyeuse bande, exubérante à souhait. 

Seul petit reproche : le scénario qui relie tous ces morceaux n'est pas très épais. Mais ce n'est pas l'essentiel ici. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !