vendredi 20 juillet 2007

L'enigme des cinq lunes


Un policier de Peters sans Peabody. La jeune héroïne se nomme Vicky Bliss, elle est polyglote, écrit des pornos et travaille au musée de Munich. Lorsqu'une reproduction presque parfaite d'un bijou de la collection est retrouvée, elle décide de mener l'enquête. Elle part pour Rome où elle dénoue les fils de l'organisation sans perdre son sens de l'humour et en se jetant dans la gueule du loup. Ce roman m'a semblé assez mal traduit, ou mal écrit. On retrouve l'humour de Peters mais bien moins sympathique que dans sa série egyptienne. Quant à l'enquête... tout semble fonctionner sur intuitions, transmissions de pensées plus que sur des preuves réelles. Bref, il vaut mieux lire les aventures d'Amélia ou de Ramsès.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !