lundi 25 octobre 2010

L'échiquier de la reine



Un énorme 'Merci' à Babelio qui, comme toujours, propose des livres de qualité !
Quand j'ai vu arriver ce roman de Yann Kerlau, j'ai été terrifiée par sa taille. J'ai souhaité de tout coeur qu'il s'agisse d'un pavé réjouissant dont on ne sort qu'avec regret plutôt qu'une interminable logorrhée. Et, bingo, ce grand et gros roman est un délice !
Dévoré en quelques jours, compagnon de mes trajets, ami de mes soirées, ce livre m'a enchantée. 
Pourquoi ? Tout d'abord parce qu'il m'a dévoilé la personnalité d'une souveraine que je connaissais mal. Christine de Suède, dont j'avais lu la correspondance avec Descartes, m'intriguait comme grand esprit du 17e siècle mais guère comme personne. J'ai découvert une femme de tête mais aussi de sentiments, de désirs. Portait dressé directement par la souveraine qui se raconte à la première personne, portrait en creux par son entourage, ami ou ennemi : sa mère, son amant Monaldeschi, son ami le cardinal Deccio, le vendeur de tableaux et banquier Jabach... 
Reine qui ne tient pas en place après avoir quitté son trône pour embrasser la religion catholique, elle parcourt l'Europe de Rome à la Pologne, s'égare en France, s'égaie à Capri, rêve à sa Suède natale.
Femme alerte et d'une intelligence à faire pâlir, elle regrette de ne pas avoir ce joli minois qui fait tourner les têtes. Plus aigrie à mesure que vient l'âge, mauvaise et d'une diabolique perversité, la reine sans trône est le portrait d'un siècle et de ses échecs comme de ses succès. 
Bravo à Yann Kerlau pour ce magnifique portrait de femme, pour cette biographie qui laisse voir toute la richesse et les contradictions du grand siècle ! Et le style ? Simple et fluide, il est aussi limpide que l'intelligence de la grande Christine !
Encore merci et bonne lecture à ceux que mon billet, bien en dessous du roman, aura tenté !

6 commentaires:

  1. De Christine, je ne connais que le film avec Greta Garbo. Une loooongue bio, ça me fait toujours un peu peur, par contre... à voir, donc.

    RépondreSupprimer
  2. Je suis fan de biographie et je connais très peu de choses sur cette femme. Même si certaines bio sont longues si elles sont captivantes elles se lisent facilement.

    RépondreSupprimer
  3. C'est tout à fait le genre de roman qui m'intéresse.Merci de l'info.

    RépondreSupprimer
  4. Je l'ai lu, et j'ai adoré. Il se lit vraiment très vite malgré la longueur.
    On apprend pleins de choses sur la reine, sur l'époque, la vie culturelle et en même temps il est passionnant par l'histoire qui mêle amour, complot et voyage.

    RépondreSupprimer
  5. Eh bien, il y a unanimité !!
    De mon côté aussi, cela a été - je pense - THE coup de coeur de l'année pour moi. Quelle vie, quelle écriture !! J'attends avec impatience le prochain livre de Yann Kerlau, je suis sous le charme !
    Et bravo à toi pour ta chronique, si, si, très chouette !

    RépondreSupprimer

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !