mardi 30 décembre 2008

A moi pour toujours


Ce roman de Laura Kasischke m'a été envoyé par le livre de poche. 

C'est Ys qui m'a donné envie de le remonter sur ma PAL. Et j'ai profité des vacances pour le dévorer. Je vous préviens, c'est un livre qu'on ne peut lâcher avant la fin.

Sherry Seymour est professeur dans une petite université. Quarantaine éclatante de santé et de beauté, elle vient de laisser son fils partir en Californie pour les études, son père est en maison de retraite et sa vie sexuelle avec son mari est à nouveau active. Surtout depuis qu'elle a reçu un petit mot d'un admirateur dans son casier. Du petit mot, cela devient une puis plusieurs lettres. L'excitation de l'époux augmente. Il demande à sa femme de prendre un amant. En même temps, son fils Chad devient plus distant alors qu'un de ses anciens amis, Garrett, prend une nouvelle place dans la vie de Sherry. Son amie Sue semble la battre froid. En arrière plan, les animaux sauvages offrent un curieux spectacle : vautour fondant sur leur proie, biche morte et pourrissante...

Un roman introspectif prenant, dans lequel on regrette la place omniprésente du sexe, assez malsaine, mais en même temps cœur du roman et des interrogations de Sherry. Et un suspense haletant jusqu'aux derniers paragraphes !

10 commentaires:

  1. Ca a l'air intéressant même si, comme tu le dis, un peu malsain. C'est assez curieux ces images de prédateurs-proies en arrière-fond, ça doit renforcer encore plus l'ambiguité du propos.
    Est-ce qu'il y a une morale derrière l'histoire?

    RépondreSupprimer
  2. Super contente que ce livre t'ait plu. Pour ma part, je n'en ai pas fini avec cet auteur, j'aime vraiment beaucoup.

    RépondreSupprimer
  3. A ma première tentative, ce côté malsain m'a un peu rebutée. Je ne sais pas encore si je reviendrai vers ce roman...

    RépondreSupprimer
  4. Un peu glauque non cette histoire sur fond de prédation?
    Brrr, je ne pense pas que j'aimerais ce livre...

    RépondreSupprimer
  5. L'univers de Laura Kasischke (orthographe probablement erronée et flle trop paresseuse en ce lendemain de réveillon pour chercher) m'intrigue depuis un long moment mais je ne sais toujours pas par quel titre commencer... en plus, il y a le fait que je sais jamais quel livre en fraçais corresponds à quel livre en VO... Bref, ne trouves-tu pas que ma vie est dure ce matin (la faute au champagne!! ;)) )

    RépondreSupprimer
  6. Keltia : Oui, l'atmosphère est assez malsaine et toujours sous tension. Il n'y a pas vraiment de morale, tout est laissé à l'interprétation du lecteur de ce coté.
    Ys : Moi non plus !
    Une Ville Un Poème : Oui !
    Brize et Sybilline : Je comprend qu'on puisse ne pas accrocher.
    Karine : Ah, les titres traduits... c'est toujours un vrai problème ça. On se demande parfois où ils vont les trouver ! Et le champagne n'est jamais fautif, non mais ! ;)

    RépondreSupprimer
  7. J'ai été complètement envoûtée par ce roman...
    Je vais de ce pas chercher d'autres ouvrages de cet auteur à présent.

    RépondreSupprimer
  8. ça ne m'étonne pas, c'est vraiment envoutant.

    RépondreSupprimer

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !