vendredi 31 octobre 2008

La guerre du faux


Umberto Eco regroupe dans cet ouvrage des articles qu'il a publié dans divers journaux. Les sujets sont également variés : les musées de cire et autres reproductions plus vraies que nature nous apprennent beaucoup sur certains musées californiens, proches du parc d'attraction. Ceux-ci exposent des personnages de tableaux en 3D, la cène de Vinci est mise à toutes les sauces, et surtout, chaque œuvre est contextualisée... L'ensemble parait psychédélique !

La seconde partie s'interroge sur les possibilités d'entrer dans un nouveau moyen age actuellement : une crise, des mouvements de population, des épidémies... un scénario de science fiction qui peut faire frémir !

Il traite aussi des sectes et autres recherches mystiques plus ou moins inquiétantes, des phénomènes de foule autour du sport, du spectacle permanent des médias, du prix des choses et de leur sens (Pourquoi Casablanca (le film) bouleverse-t-il les foules ?), de notions philosophiques ou théologiques... 

Bref, un petit ouvrage éclectique contenant des pistes de réflexion intéressantes et pertinentes quoi que datant un peu.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !