vendredi 12 février 2010

La périchole

Au théatre Marsoulan, près de Nation, une joyeuse troupe s'en donne à coeur joie. 
Ce samedi, Arsène, AL et moi même avons décidé d'aller écouter une opérette. Où trouver cela à Paris ? Eh bien dans ce théatre ! Figurez vous qu'outre la Périchole, Offenbach est à l'honneur avec La grande duchesse de Gerolstein et bientôt la Belle Hélène. Vous risquez d'en entendre parler ici prochainement.
Alors la Périchole et son Piquillo sont deux pauvres êtres qui font des spectacles pour gagner leur vie. Mais le vice roi du Pérou tombe amoureux de la Périchole et l'invite au palais. Commence alors un jeu de la belle et de ses amants... Elle mène bien sa barque la coquine !
'Les femmes, les femmes, il n'y a qu'ça' Et comme toujours, on parle de vin 'je suis grise' et d'amour ! On devrait tous vivre dans une opérette !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un petit mot, donner votre avis et poser des questions, c'est ici !